Faire identifier son animal

identification

L’identification est obligatoire  en France depuis le 06 janvier 1999 pour  tous les chiens et chats vendus ou donnés, âgés de 4 mois : par tatouage ou puce électronique.

Pourtant de nombreux animaux ne sont pas tatoués. C’est pourtant la seule carte d’identité fiable, donc indispensable. Il permet à l’animal d’être répertorié sur un fichier, où figurent les coordonnées de son  propriétaire : vous optimisez vos chances de le retrouver en cas de perte.

Si vous changez de domicile, n’oubliez pas de communiquer votre changement d’adresse à l’aide du volet de la carte de tatouage prévu à cet effet.

La puce électronique permet une identification fiable pour les animaux de compagnie. Elle se pose au niveau du cou, coté gauche. Elle est de la taille d’un grain de riz. Le coût de la pose est d’environ 60€ chez votre vétérinaire.

Un animal sans tatouage peut donc être porteur d’une puce électronique et avoir un maître. Pour lire la puce, il faut vous rendre chez votre vétérinaire qui peut vous communiquer le nom de propriétaire de l’animal et lui éviter la fourrière.

La SPA rappelle  régulièrement que lors de vos déplacement à l’étranger, y compris dans la communauté européenne, vous devez prendre quelques précautions. Votre animal doit être identifié soit par tatouage ou puce électronique. Ses vaccins doivent être à jour.